Victime des inondations ?
Sinistra met à votre disposition des experts dédiés à la résolution de votre sinistre au 02 280 01 10.

Eviter la sous-assurance après rénovation ?

Après avoir investi du temps et de l’argent dans la rénovation de votre propriété, il est crucial d’éviter la sous-assurance. Découvrez les étapes essentielles pour évaluer et ajuster votre assurance afin de protéger adéquatement votre bien rénové contre les imprévus.
Sous-assurance - Rénovation d'un appartement
Sous-assurance - Rénovation d'une maison

La plupart des belges pensent que la rénovation d’une maison est une option plus intéressante qui ne demande aucune longue démarche administrative. Ce n’est pas forcément faux mais l’évolution de votre bien immobilier nécessite certaines mises à jours collatérales. Vous savez ce qu’est être sous-assuré ? Loupe sur le sujet de la sous-assurance avec notre expert d’assuré en chef.

Pas envie de lire tout l’article ? Voici un résumé :

Évitez la sous-assurance après des travaux de rénovation en mettant à jour votre assurance habitation. La valeur de votre indemnisation en cas d’incendie est déterminée en fonction de la valeur de votre habitation, il est donc crucial de l’évaluer correctement lorsque votre propriété est agrandie ou modernisée. La plupart des compagnies d’assurance proposent une évaluation gratuite après les travaux pour assurer une adéquation avec votre contrat d’assurance en tenant compte du nombre de pièces, de leurs finitions et de leurs agencements. Informez votre assureur de vos projets de rénovation pour éviter la sous-assurance qui peut avoir des conséquences graves en cas de sinistre. En cas de litige avec votre assurance, faites appel à un contre-expert qui défendra votre dossier d’indemnisation en utilisant les leviers contractuels.

Vous rénovez ? Mettez à jour votre assurance habitation

Avez-vous en tête que le montant de votre indemnisation d’assurance incendie est notamment fixé en fonction de la valeur de votre habitation ? Il est très important que ladite valeur soit déterminée convenablement surtout lorsque votre maison, votre appartement, votre duplex, votre triplex, votre penthouse, votre château ou encore votre kot,… s’agrandit ou se modernise.

De ce fait, la majorité des assureurs suggère gratuitement une évaluation du bien après travaux. Le but est de trouver une adéquation entre votre police d’assurance et votre habitation conformément aux contrats en cours, et ce, en se basant sur le nombre de pièces disponibles ainsi que leurs finitions, leurs expositions et leurs agencements. Acheter neuf, construire ou rénover, peu importe votre choix, ne procrastinez pas la mise à jour de votre assurance habitation. Pour tout questionnement à ce sujet, rapprochez-vous de votre conseiller en compagnie d’assurance ou de votre courtier pour mettre à jour l’ensemble de vos contrats (contrat incendie et/ou protection juridique).

 

 

Evitez la sous-assurance en informant votre assureur de votre projet de rénovation

Les travaux que vous souhaitez réaliser vont embellir votre maison. Du coup, la valeur de votre habitation va augmenter. Il est sage, d’informer votre conseiller et de lui donner de plus amples informations sur la nature du projet que vous allez réaliser. Cela peut être :

  • un accroissement de la surface habitable ;
  • une modification de la disposition des chambres ;
  • un agencement de votre grenier en une chambre habitable ou un bureau;
  • une conception d’annexe ;
  • un ajout d’une piscine intérieure ou extérieure.

Si vous ne lui faites pas part de votre projet, les risques d’être sous-assuré seront au maximum. Dans ce cas, le montant assuré au contrat sera donc amoindri par rapport à la valeur de reconstruction de votre maison. Et oui, la sous-assurance peut avoir de graves conséquences. En suivant ces recommandations Sinistra, vous limitez vos risques de mauvaises surprises.

 

 

 

Les conséquences d’une sous-assurance

Prenons un exemple concret : sur la base de la grille d’évaluation de votre compagnie d’assurance, votre habitation a été valorisée à un prix d’environ 500.000 €. Vous songez actuellement à réaliser des projets de rénovation qui confèreront une augmentation de valeur jusqu’à 590.000 €. Si vous omettez d’informez votre compagnie d’assurance en ce qui concerne vos projets, vous risquerez de maintenir un calcul des indemnités sur la valeur initiale des 500.000 €. Imaginez que votre bien immobilier subisse des dégâts suite à un sinistre et qu’une compensation doive être calculée alors que vous n’avez pas informé votre assureur, alors la valeur de la maison préalablement statuée ne correspondra plus à la valeur actuelle du logement rénovée. Résultat, via l’application d’un ratio, l’indemnisation calculée après le sinistre sera inférieure au montant qui devrait recouvrir les dégâts subits.

Notre expert-sinistre, responsable de la région wallonne, a dernièrement été confronté à ce cas pour un sinistré à Namur. Sa maison a été victime d’un incendie et les dommages s’élevaient à 105.000 €. En situation de sous-assurance après la rénovation de sa demeure 3 façades, son assureur a estimé que son contrat en cours ne couvrirait que 91% des dommages, soit une indemnité finale de 95.550 € . Cette application d’une règle proportionnelle est tout à fait légale. Voilà pourquoi il est impératif d’éviter la sous-assurance.

 

 

Faire appel à un contre-expert en cas de litige avec mon assurance

Vous avez réalisé des rénovations et vous venez de subir un sinistre ? La fin récente de travaux, souvent s’ils sont réalisés de manière autonome par l’assuré, est souvent prétexte à une indemnisation sous-évaluée par les compagnies d’assurance. Dans ces cas précis, il est indispensable de faire appel à un contre-expert qui défendra votre dossier d’indemnisation en faisant jouer plusieurs leviers contractuels. Nos experts après sinistre ont notamment été confrontés à un grand nombre de dossiers dans cette configuration à la suite des dégâts des eaux de juillet 2021 en Wallonie. En effet, certains de nos clients venaient de terminer leurs travaux quelques mois ou quelques semaines avant les inondations. Grâce à nos experts indépendants Sinistra, vous ne serez plus jamais seul face à votre compagnie d’assurance.

Articles similaires

Comprendre indice Abex - Calcul prix des réparation après un sinistre

Comprendre l’indice ABEX

Le bureau de contre-expertise Sinistra défend chaque jour les dossiers des sinistrés face à leurs compagnies d’assurances. Pour monter les dossiers d’indemnisation suite à un sinistre …

Lire la suite
Comment éviter un cambriolage - Caméra de surveillance

Comment éviter un cambriolage ?

Comment éviter un cambriolage? Les cambrioleurs sont facilement découragés si la maison est bien éclairée et dispose de mesures de sécurité qui peuvent les ralentir. Assurez-vous que votre maison ne soit pas …

Lire la suite

Partager l’article en 1 seul clic !

Merci de nous avoir lu. Nous espérons que notre article vous aura été utile. Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires.