Dégât des eaux : que devez-vous faire ?

Les dégâts des eaux peuvent survenir à tout moment et causer des dommages considérables. Découvrez les étapes essentielles à suivre pour réagir rapidement et efficacement face à tel sinistre, afin de minimiser les pertes et de protéger votre propriété.
Dégât des eaux - Appel à l'assurance
Dégât des eaux - Fuite d'eau appartement

Le dégât des eaux est le type de sinistre le plus courant dans les foyers belges, représentant près de 25% des sinistres habitation chaque année. Ils peuvent résulter d’une rupture de canalisation, d’une fuite d’appareil électroménager, d’une infiltration dans les murs ou encore d’une inondation due à de fortes pluies. Si vous êtes victime d’un tel sinistre, ne paniquez pas, il est essentiel de vous faire accompagner et de suivre un processus en 10 étapes pour résoudre cette situation malheureuse.

Pas envie de lire tout l’article ? Voici un résumé :

Lorsqu’un dégât des eaux survient, il est crucial de réagir rapidement pour limiter les dommages. Voici les 10 étapes à suivre : déterminez l’origine du dégât des eaux et prenez des mesures pour éviter que les dommages ne s’aggravent, assurez la sécurité électrique de votre domicile en coupant l’électricité si nécessaire, dégagez la zone touchée et déplacez les biens non touchés dans un endroit sécurisé, informez votre assureur ou courtier pour les informer de la situation, faites appel à un expert en sinistre habitation pour vous aider dans les démarches, évaluez les pertes et dommages avec l’expert et rassemblez les preuves nécessaires, procédez au nettoyage et au séchage de la zone sinistrée, laissez l’expert constituer le dossier d’indemnisation avec les devis des travaux de réparation et négociez avec l’assureur pour obtenir une indemnisation équitable. Une fois un accord conclu, utilisez l’indemnité pour effectuer les réparations nécessaires. Il est recommandé de faire appel à un contre-expert Sinistra pour obtenir une indemnisation en adéquation avec votre préjudice. Ces experts indépendants évaluent précisément les dommages, maîtrisent les polices d’assurance et négocient avec l’assureur en votre nom. Leur expertise garantit une indemnisation maximisée.

10 étapes pour gérer son dégât des eaux

 

Déterminez l’origine du dégât des eaux

Réagissez rapidement et prenez les mesures nécessaires pour limiter les dégâts. Il est primordial de rechercher la cause du problème et de mettre en place des actions pour éviter que les dommages ne s’aggravent. Cela peut impliquer la fermeture des arrivées d’eau ou de l’alimentation du produit défectueux, la pose de bâches de protection ou encore le placement de sceaux d’eau.

 

Sécurisez votre foyer sur le plan électrique

Étant donné que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage, il est crucial de prendre des précautions pour assurer la sécurité de votre domicile. Si vous avez la moindre suspicion quant à un contact entre l’eau et un appareil électrique (ou du câblage), éteignez immédiatement le disjoncteur. Des professionnels spécialisés peuvent vous aider à vérifier votre installation avant de rétablir l’alimentation électrique.

 

Dégagez la zone touchée par le dégât des eaux

Agissez rapidement pour éviter toute aggravation de la situation. Une fois l’électricité coupée, identifiez les biens qui n’ont pas été touchés par l’eau mais qui pourraient l’être si vous les laissez à leur emplacement actuel. Déplacez-les dans une zone sécurisée. Ensuite, retirez les affaires endommagées afin de prévenir d’autres dégâts et faciliter l’évaluation des pertes.

 

Informez votre assureur ou courtier

Dès que le sinistre est sous contrôle, contactez votre compagnie d’assurance ou votre courtier pour les informer de la situation. Ils vous fourniront les premières recommandations ainsi que les étapes générales à suivre. Vous aurez alors deux options :

  • Suivre la procédure standard de votre assureur, qui aboutit généralement à une indemnisation limitée (voir l’étape 9 pour comprendre pourquoi).
  • Bénéficier de l’assistance gratuite d’un contre-expert chargé de gérer la procédure et de négocier avec votre compagnie d’assurance en votre nom.

 

Mandatez votre expert d’assuré privé

Soyez aidé par un professionnel en sinistre habitation. Profitez de l’assistance d’un expert, appelé contre-expert. Dans votre cas, il s’agira de trouver un contre-expert spécialisé en dégât des eaux. En Belgique, vos contrats d’assurance vous permettent de bénéficier de l’aide d’un expert spécialisé en sinistre. En effet, les honoraires de ces professionnels sont pris en charge jusqu’à 100% par votre assureur. L’expert se charge d’évaluer les pertes, de constituer votre dossier et de négocier rigoureusement votre indemnisation auprès de votre compagnie d’assurance.

 

Evaluez votre préjudice

Dans les plus brefs délais, prenez rendez-vous avec l’expert que vous avez choisi sur les lieux sinistrés afin qu’il établisse un état des lieux précis de vos dommages et pertes. Il vous prodiguera également des conseils supplémentaires pour assurer la sécurité totale de votre foyer. Lors de cette rencontre, rassemblez ensemble les preuves, les photos et tous les autres documents nécessaires à la défense de votre dossier.

 

 

 

Procédez au nettoyage de la zone

N’attendez pas l’indemnisation pour entamer le nettoyage. Une fois que l’état des lieux a été réalisé, il est temps de procéder au séchage du lieu sinistré. Allumez le chauffage, aérez les pièces et, si nécessaire, utilisez un déshumidificateur. Ensuite, commencez le nettoyage. Votre expert se chargera de demander une indemnité pour le temps consacré au nettoyage.

 

Constituez votre dossier d’indemnisation

En réalité, c’est l’expert et non vous qui se charge de constituer le dossier. Il le fait à partir des éléments recueillis lors du premier rendez-vous. De même que toujours épaulé par votre expert, faites la demande de devis à des professionnels pour les remises en état des dommages. Ces devis viendront étayer les montants d’indemnisation à réclamer à votre compagnie d’assurance. Cette étape représente la plus longue des 10 étapes du processus, mais heureusement, votre expert s’en charge pour la plupart.

 

Négociez votre indemnisation

Obtenez le montant nécessaire pour couvrir tous les travaux de rénovation et tous les biens endommagés à remplacer. Une fois encore, c’est l’expert qui se charge de négocier votre indemnité avec un expert de votre compagnie d’assurance. Ne vous retrouvez pas seul face à votre assureur lors des négociations finales. En raison de la complexité technique des contrats d’assurance et du jargon utilisé, il est facile de se sentir dépassé et d’accepter malheureusement une indemnisation insuffisante.

 

Obtenez votre indemnité pour démarrer les réparations

Si un accord a été conclu entre votre expert et votre assureur, c’est une excellente nouvelle ! Une fois que vous avez reçu votre indemnisation, il est temps de sélectionner des entrepreneurs pour effectuer les travaux nécessaires et de vous lancer dans une véritable “mission shopping” pour réaménager votre domicile. N’hésitez pas à prendre contact une dernière fois avec votre expert pour un entretien téléphonique final afin de clôturer votre dossier.

 

Informations supplémentaires

  • Vous êtes locataire ? Avant de contacter votre compagnie d’assurance, prenez d’abord contact avec votre propriétaire. C’est lui qui doit décider des réparations à effectuer. Fournissez toutes les informations de manière la plus détaillée possible à votre expert tout au long du processus de résolution de votre sinistre en dégât des eaux.
  • Ne balancez pas tout de suite vos affaires et vos biens endommagés, il est fort probable que vous en ayez besoin pour le montage de votre dossier d’indemnisation.
  • Gardez précieusement toutes les factures, de la première à la dernière journée de votre sinistre. Elles constitueront des preuves indispensables pour une demande d’indemnisation aussi complète que possible.

 

 

Besoin d’un contre-expert spécialisé en dégât des eaux ?

Lorsqu’un dégât des eaux survient, il est crucial de recevoir une indemnisation adéquate de la part de votre assureur pour couvrir les coûts de réparation et de restauration. Malheureusement, les compagnies d’assurance ont tendance à minimiser les indemnisations, ce qui peut vous laisser dans une situation financière difficile.

La solution ? Se faire épauler par un contre-expert Sinistra pour défendre vos intérêts et obtenir une indemnisation juste et équitable de la part de votre assureur. Grâce à leur expertise, ces experts privés s’appuient sur les éléments suivants :

  • Évaluation précise des dommages : les dégâts des eaux peuvent causer des dommages visibles et invisibles. Les experts des compagnies d’assurance ont souvent tendance à sous-évaluer les dégâts, car ils travaillent pour le compte de la compagnie. En faisant appel à un contre-expert, vous bénéficiez de l’expertise d’un professionnel indépendant spécialisé dans l’évaluation des dommages causés par les dégâts des eaux. Ils sont en mesure de déterminer avec précision l’étendue des pertes et de veiller à ce que vous obteniez une indemnisation proportionnelle à votre préjudice.
  • Maîtrise approfondie des polices d’assurance : les conditions générales des contrats d’assurance sont souvent complexes, avec des clauses et des exclusions difficiles à comprendre pour le commun des assurés. Un expert d’assuré possède une connaissance approfondie des polices d’assurance et des lois régissant le secteur. Ils peuvent analyser votre contrat d’assurance habitation et identifier les clauses pertinentes qui renforceront votre demande d’indemnisation. Leur expertise leur permet de naviguer efficacement dans les détails les plus subtils pour défendre vos intérêts.
  • Négociation : lorsque vous traitez directement avec votre compagnie d’assurance, vous êtes souvent en position de désavantage. Les compagnies d’assurance disposent de ressources et d’experts rodés pour minimiser les indemnisations. En ayant un expert spécialisé en sinistre à vos côtés, vous bénéficierez d’un représentant qui agira en votre nom et défendra vos intérêts lors des négociations avec l’assureur. Ils sont familiers avec les tactiques de négociation utilisées par les compagnies d’assurance et sauront maximiser vos indemnités.

 

En conclusion, en cas de dégât des eaux, il est essentiel de faire appel à un contre-expert Sinistra pour défendre vos intérêts et éviter une sous-indemnisation. L’objectif est d’obtenir un montant équitable pour compenser vos pertes et préserver la valeur de votre patrimoine immobilier. Si vous avez besoin d’un contre-expert, n’hésitez pas à nous contacter.

Articles similaires

Cliente déçue par son asurance

Qu’est-ce que la contre-expertise ?

De nombreux assurés en Belgique ne connaissent pas leurs droits et se demandent qu’est-ce que la contre-expertise. A quoi ça sert ? Est-elle la solution miracle en cas de litige, conflit ou simple …

Lire la suite
Comment éviter un cambriolage - Caméra de surveillance

Comment éviter un cambriolage ?

Comment éviter un cambriolage? Les cambrioleurs sont facilement découragés si la maison est bien éclairée et dispose de mesures de sécurité qui peuvent les ralentir. Assurez-vous que votre maison ne soit pas …

Lire la suite

Partager l’article en 1 seul clic !

Merci de nous avoir lu. Nous espérons que notre article vous aura été utile. Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires.