Victime des inondations ?
Sinistra met à votre disposition des experts dédiés à la résolution de votre sinistre au 02 280 01 10.

Tempêtes Eunice et Franklin : le bilan

Les tempêtes Eunice et Franklin ont récemment frappé nos régions, laissant derrière elles un sillage de destruction et de perturbations. Découvrons leurs impacts en quelques chiffres.
Bilan tempêtes Eunice et Franklin - Parapluie goutte d'eau
Bilan tempêtes Eunice et Franklin - Parapluie

Notre beau pays n’a pas été épargné par les catastrophes naturelles depuis plusieurs mois. Les inondations de juillet 2021, ayant déjà secouées l’ensemble du territoire, il ne manquait plus qu’une succession de tempêtes pour augmenter considérablement le nombre de sinistres. Les compagnies d’assurance estiment les dégâts bilan des tempêtes Eunice et Franklin à plus d’1 milliard d’euros.

Pas envie de lire tout l’article ? Voici un résumé :

La tempête Eunice et Franklin ont causé des pertes assurées de près de 551 millions d’euros en Belgique, avec des rafales de vent atteignant 110 km/h à 150 km/h. Les assureurs ont enregistré près de 223 000 déclarations de sinistres, un record pour les dommages causés par une tempête dans le pays. Les sinistrés étaient de deux types : 213 000 déclarations pour des dommages aux habitations et 9 440 déclarations pour des dommages aux véhicules. Les assureurs ont constaté une augmentation de la fréquence et de l’intensité des tempêtes ces dernières années. En cas de sinistre, il est conseillé de faire appel à un contre-expert dès les premières heures pour obtenir une indemnisation juste et éviter de perdre du temps. Sinistra offre une assistance en contre-expertise jusqu’à 100% prise en charge par les assureurs pour aider les sinistrés à faire valoir leurs droits et à obtenir une juste indemnisation.

Combien de sinistrés ont été touchés par la tempête Eunice et Franklin ?

Selon une enquête préliminaire menée par Assuralia, les tempêtes survenues entre le 16 et le 21 février 2022 ont causé des pertes assurées de près de 551 millions d’euros: un bilan chiffré très élevé pour une période aussi courte. Des rafales de 110km/h à 150km/h ont été relevées par les agences météorologiques. Les assureurs ont reçu près de 223 000 déclarations, un record pour des dommages causés par la tempête en Belgique. A la fin du mois de février, les compagnies d’assurances, les courtiers et les experts d’assurés (contre-experts) étaient largement mobilisés pour apporter aide et conseils aux sinistrés belges. A cette même période, notre bureau de contre-expertise Sinistra recevait un grand nombre de demandes d’assistance.

Le bilan des tempêtes Eunice et Franklin est effectué sur quelle période? Ces chiffres sont des estimations basées sur les déclarations de sinistres jusqu’au 15 mars 2022. Les sinistrés sont de 2 types: 213 000 assurés déclarant un sinistre habitation via leur assurance incendie & 9 440 sinistrés alertant de dégâts sur leurs véhicules via leur assurance omnium (dommages causés par les forces de la nature). Ces dernières années, les assureurs ont constaté une augmentation de la fréquence et de l’intensité des tempêtes. Les toitures arrachés, la chute d’arbre (heurt),… tant d’éléments impactant les habitations et à l’origine de nombreux dommages collatéraux tels que des dégâts des eaux par exemple. Si vous avez été vous-même touché par Eunice et/ou Franklin, n’hésitez pas à prendre connaissance des premières mesures à prendre en cas de tempête.

A noter qu’à cause d’Eunice et Franklin, les assureurs ont établi un nouveau record car jamais auparavant deux tempêtes n’avaient entraîné un nombre aussi élevé de sinistres. En remontant dans les archives, seule la tempête lors de la Pentecôte de 2014 a été la plus importante : 654 millions d’euros d’indemnisation ont été versés aux victimes à cette époque: un record à ce jour.

 

 

Faire appel à un contre-expert lors d’un sinistre tempête

L’erreur commise par un grand nombre de sinistrés est d’attendre la proposition finale d’indemnisation de la compagnie d’assurance, très souvent en deça de leur espérance, pour faire appel à un contre-expert. L’assuré est alors en position de désaccord qui nécessite une négociation-litige. Sinistra a la capacité de reprendre à zéro ce type de dossier pour faire valoir les justes indemnités cependant le client aura perdu du temps pour entreprendre ses réparations.

 

 

Nous vous conseillons donc de vous faire assister par l’un de nos contre-experts dès les premières heures du sinistre pour un gain de temps, un gain d’argent et une tranquillité d’esprit. N’oubliez pas que les contrats d’un grand nombre de belges prévoient cette assistance contre-expertise gratuite. Avec Sinistra, vous ne serez plus jamais seul face à votre assureur !

Articles similaires

Bris de vitre : que faire - Vitre brisée

Bris de vitre : que devez-vous faire?

Victime d’un bris de vitre ? Ce type de sinistre est le second plus courant des foyers belges Il s’avère souvent complexe à gérer, qu’il s’agisse d’une fêlure d’une fenêtre ou d’une baie vitrée, des …

Lire la suite

Partager l’article en 1 seul clic !

Merci de nous avoir lu. Nous espérons que notre article vous aura été utile. Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires.