Equipement d’une barrière anti-tempête en Belgique

En Europe, où les tempêtes deviennent fréquentes et intenses, il est devenu essentiel de s’en prémunir. Distinguons ensemble ce qui à pousser la Belgique à s’équiper d’une barrière anti-tempête pour se protéger des ravages des intempéries.
Barrière anti-tempête en Belgique pour limiter les dommages de tempête
Barrière anti-tempête en Belgique

Les phénomènes de tempête à haute (voire très haute) intensité sont de plus en plus courantes en Belgique et partout en Europe. Les innovations dans ce secteur fleurissent à la plus grande joie des habitants de la côte qui subissent chaque année de nombreux dégâts à leur habitation. Dans ce même élan technologique, on note une énorme barrière anti-tempête en béton qui a quitté vendredi le port de Kallo à Anvers et qui atteindra dans quelques jours le port de Nieuport. Le but : une installation stratégique pour protéger la Belgique des fortes ondes de tempête. L’équipe Sinistra vous explique tout dans ces quelques lignes.

Pas envie de lire tout l’article ? Voici un résumé : 

Le Service maritime et côtier développe actuellement une barrière anti-tempête le long de la côte belge pour limiter les dommages causés par les tempêtes. Mesurant 23 mètres de large, 42 mètres de long et 5 mètres de haut, cette structure sera capable de contenir une montée des eaux jusqu’à 8 mètres. Elle fait partie d’un plan de sécurité côtière visant à protéger l’ensemble de la côte des inondations causées par les ondes de tempête. Cependant, malgré ces mesures préventives, les sinistres causés par les tempêtes sont inévitables. C’est pourquoi faire appel à un contre-expert tempête, comme Sinistra, est essentiel pour gérer efficacement les dommages. Ils vous accompagnent dans l’évaluation des pertes, le montage du dossier, la défense de votre demande d’indemnisation et la négociation avec l’expert de la compagnie d’assurance. Ne tardez pas à demander l’aide d’un expert dès les premières heures suivant le sinistre.

Une barrière anti-tempête d’envergure

Tout un dispositif, ayant pour but de limiter l’impact des différentes tempêtes touchant la côte belge, est en cours de développement. Cette barrière constitue à elle seule une partie importante de l’infrastructure anti-tempête en cours de construction par le Service maritime et côtier (Agentschap Maritieme Dienstverlening en Kust). Celle-ci mesure près de 23 mètres de large pour 42 mètres de long et pas moins de 5 mètres de haut : de quoi nous donner le vertige. Plus tard, des structures en acier seront également intégrées. Ce barrage aura la capacité de contenir une montée des eaux jusqu’à 8 mètres, une véritable prouesse technique qui épargnera des dégâts des eaux à de nombreux côtiers. Comme le rappel la ministre flamande des Transports et des Travaux publics Lydia Pieters, cette construction est unique pour notre pays et est nécessaire pour protéger l’arrière-pays des inondations. La structure fait partie d’un plan de sécurité côtière qui doit protéger l’ensemble de la côte des ondes de tempête intenses d’ici 2050. Il convient aussi de préciser que cet outil permettra de lutter contre les conséquences de la montée des eaux chaque année.

 

Sinistra, votre contre-expert catastrophe naturelle

Malgré toutes les mesures préventives que l’état belge prendra, il parait difficile d’atteindre l’objectif du zéro sinistre causé par une tempête ou une catastrophe naturelle. Les dommages les plus courants toucheront chaque année nos compatriotes (inondation, chute d’arbre, dégâts sur toiture,…). Cela fut notamment le cas ces derniers mois avec les vents violents et les intempéries multiples causés par les tempêtes Franklin & Eunice. Le bilan matériel fut lourd malgré les anticipations des services météorologiques belges.

Un contre-expert catastrophe naturelle s’avère alors indispensable pour être assisté dans la gestion de son sinistre : état de perte, montage dossier, défense du dossier d’indemnisation et négociation finale face à l’expert mandaté par la compagnie d’assurance. N’attendez pas la première proposition d”indemnités par votre compagnie d’assurance pour être conseillé par un expert d’assuré: les premières heures sont souvent les plus importantes. Notre bureau de contre-expertise se tient à votre disposition tous les jours de l’année. Grâce aux contre-experts Sinistra, vous ne serez plus jamais seul face à votre compagnie d’assurance !

Articles similaires

Cliente déçue par son asurance

Qu’est-ce que la contre-expertise ?

De nombreux assurés en Belgique ne connaissent pas leurs droits et se demandent qu’est-ce que la contre-expertise. A quoi ça sert ? Est-elle la solution miracle en cas de litige, conflit ou simple …

Lire la suite

Partager l’article en 1 seul clic !

Merci de nous avoir lu. Nous espérons que notre article vous aura été utile. Nous vous invitons à nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires.

Notre politique de confidentialité vous permet de bénéficier d'une expérience personnalisée sur le site.
J'accepte
Paramétrer
Notre politique de confidentialité vous permet de bénéficier d'une expérience personnalisée sur le site.
J'accepte
Paramétrer